Rechercher
  • NEB

COVID-19 ~Les répercussions sur une année électorale en Afrique.


Le New York Stock Exchange (NYSE)


En ce Jeudi 26 Mars 2020 à 8.15 heures de New York soit 12.15 GMT, la tension est palpable sur les grandes chaines Américaines. Tous attendent le nombre de travailleurs qui appliqueront pour les prestations de chômage. Après

multiples spéculations, le chiffre tombe avec 3.3 millions d’Américains qui ont appliqué pour des allocations pour la semaine du 15 au 21 Mars 2020. Cela est un évènement que les analystes des grandes banques américaines comme JPMorgan ou encore Goldman Sachs tentent de minimiser l’impact pour calmer le marché boursier et maitriser la peur des investisseurs. A la mi-journée, les différents indices boursiers Américains rebondissent notamment le Dow Jones Industrial Average (DJIA) et le S&P 500. On peut constater un gain historique de prêt de 3% de la valeur boursière du NYSE (New York Stock Exchange) après le volatile marché de la semaine précédente. Un gros ouf de soulagement plane dans les bureaux des compagnies financières au pays de l’oncle Sam car on a encore fleuré le pire.


Depuis l’arrivée du Coronavirus sur le territoire Américain, les folles journées se succèdent sur les marchés boursiers mondial. En effet les USA fraichement sorti d’une crise économique en 2008, avait réguler les lois pour essayer de pallier une autre catastrophe économique. Je vous épargnerai les détails de la loi Dodd-Frank et des différentes FDIC obligations qui ont préparé les banques américaines contre toute éventualités. Grace a ses réformes, la contraction économique liée au Coronavirus se fait de façon progressive.


Sachant que la contraction macroéconomique mondiale est inévitable, nous sommes en mesure de nous poser les questions de l’importance que les grandes puissances vont jouer sur les élections en Afrique cette année. Il serait utopique de penser que ces élections ne seront pas suivies de très près dans le monde car l’Afrique étant la mamelle des puissances économiques, les grands pays ont control et droits de regards sur certains dirigeants corrompus qui sont prêt à brader les richesses des populations.



www.kwaanews.com

13 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

© 2018 by KwaaMedia, www.kwaanews.com, Infos@kwaanews.com