Rechercher
  • NEB

Coronavirus~Le cobaye de la France.


La pandémie que traverse le monde en cette année 2020 révèle les nations fortes et renforce les stéréotypes que nous connaissons depuis des décennies. La ou les Etats Unis, la Chine, Canada et la Russie affirment leurs leaderships et leurs étiquettes de nations fortes, nous observons encore une fois de plus que la France n’est rien sans ses colonies.


En effet, dans cette crise sanitaire ou la Chine est presque sortie d’affaire en démontrant qu’avec la technologie, il était possible de circonscrire le virus, les Etats Unis démontre une combativité incroyable en palliant le laxisme qu’a fait preuve le pays depuis le déclenchement de la pandémie en fin décembre. Bien qu’informer par ses puissants services de renseignements, le Président Trump avant minimiser l’impact du Coronavirus sur la population Américaine. Cela devient un mauvais souvenir car sous son leadership, les multinationales Américaines se mettent à la tache pour ravitailler les hôpitaux pour combattre cet ennemi. Pis, en ce début de mois d’Avril, les Américains ont réussi à créer un test de dépistage du Coronavirus qui délivrera le résultat en 15 minutes contrairement a celui que le monde entier utilise qui permet de détecter la maladie en un minimum de 5 jours. Aussi, ses grandes nations qui ont allégé la pression économique leurs citoyens en préparant des mesures d’accompagnements à grand échelle pour aider leurs nationaux à survivre.


Cela n’est pas le cas pour nous pays Africains spécialement des anciennes colonies françaises qui ne peuvent pas soulager les populations faute d’infrastructures propres et d’allégeance à la métropole. Les priorités des gouvernements francophones africains du moins de la plupart d’entre eux sont alarmantes. Exemple, du manque des mesures d’accompagnements en Côte d’Ivoire, à l’impossibilité de fermer ses frontières à la France qui est l’un des pays les plus touches en Europe, ce pays met en danger ses compatriotes ivoiriens. Air France étant la compagnie qui a le monopole sur le transport aérien civil en Côte d’Ivoire a été permis de faire des vols sur Abidjan (la capitale économique ivoirienne) alors que presque tout les pays Africains fermaient leurs frontières pour bloquer l’arrivée du Coronavirus sur le continent.


Pire encore car voulant contenir la maladie et suivre les conseils de l’OMS (organisation Mondiale de la Sante), le pays de la terre d’Eburnie a imposé un couvre-feu a sa population sans proposer des aides adéquates. Pendant que le Ghana voisin annulait purement et simplement les factures d’eaux et d’électricités pour le mois d’Avril, la Cote d’Ivoire certainement sous la pression de la métropole française, protégeait les intérêts de la France via Bouygues et Bolloré en reportant simplement les paiements des factures a des dates ultérieures. Ce mépris de la population envers les multinationales extérieures est d’une cruauté sans précédentes pour un pays pauvre ou les populations n’arrivent pas à se nourrir.


On comprend pourquoi des personnes comme Jean-Paul Mira dans son interview sur une chaine française affirme que les tests des vaccins contre le Coronavirus doivent être faits en Afrique. Si on analyse ses propos, il est normal que les populations françaises nous considèrent comme des cobayes, des sous hommes ou encore des subordonnées puisque nos dirigeants se préoccupent plus de la métropole que de leurs terres.



www.KwaaNews.com

31 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

© 2018 by KwaaMedia, www.kwaanews.com, Infos@kwaanews.com